• LOGIN
  • Votre panier est vide.

L’enfer est pavé de bonnes intentions

La pandémie due au covid-19 a eu de telles conséquences sur notre vie de tous les jours avec le confinement notamment et ses conséquences économiques et sociales.

Il faut donc tout faire pour enrayer une deuxième vague et se préparer à une éventuelle nouvelle pandémie.

La dernière idée fut de multiplier les tests afin de savoir qui est contaminé ou pas et pouvoir procéder à un isolement efficace des personnes contaminées. 

Le médecin généraliste enfin sollicité, prescrit les tests. Si le test est positif, il lui est demandé (et le Conseil National de l’Ordre est d’accord) de donner l’identité du patient contaminé ainsi que la liste de ses contacts à la caisse d’assurance maladie.

Tout cela est parfait, il faut éliminer les foyers de contamination (les clusters) et ces décisions sont excellentes.

Vers la fin du secret médical?

Cette idée qui consiste à transgresser le secret médical pour cette juste cause de protection de la population nous conduit tout droit à l’enfer!

Pourquoi ne pas généraliser cette méthode à d’autres maladies préjudiciables pour la santé publique? 

En effet, pourquoi ne pas identifier les malades de la grippe saisonnière avec leurs contacts et constituer un fichier national. Cette grippe fait des morts elle aussi! Et pourtant le vaccin mis à jour chaque année, existe!

Il y a encore d’autres virus et bactéries qui empoisonnent la vie des femmes enceintes. Qu’attendons-nous pour lancer un vaste programme de tests diagnostic visant les virus de la famille Herpès, des tests visant la toxoplasmose, la listériose, etc.

On a ainsi identifié les personnes dangereuses et leurs contacts, ouf ! Grâce à ce nouveau fichier national, on est enfin protégé! Bien sûr, on vit en bonne santé, mais seuls.

Il y a la grossesse, mais n’oublions pas les maladies sous diagnostiquées comme le diabète qu’il soit ou non insulino-dépendant. Rendons son dépistage obligatoire et créons un nouveau fichier. On peut ouvrir ainsi un nombre incalculable de fichiers …

La création de ces fichiers est une aubaine pour le corps médical. Le médecin touche 55€ par personne positive au covid-19 dont le nom est communiqué à l’assurance maladie plus 5€ par contact. Super! Si on compte 10 contacts par personne identifiée, vous recevrez une centaine d’euros!!!! Manne bienvenue quand on pense que les collègues n’ont pas eu beaucoup de consultations pendant le confinement …

Lorsque ces fichiers existeront, vous essaierez de souscrire un prêt pour votre habitation, un prêt à court terme pour une voiture, un ustensile de cuisine …

Vous objectez que ces fichiers sont confidentiels! Que vous êtes naïfs!!!!

Toute banque, tout organisme de prêt a son médecin conseil qui lui aura accès à tout.

Ces fichiers auront aussi un prix donc …

Tout cela pour attirer votre attention et votre vigilance; ne vous laisser pas endormir au nom de bonnes intentions passagères, en l’occurence, il faut préserver le secret médical.

15 juin 2020

0 responses on "L’enfer est pavé de bonnes intentions"

Leave a Message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *